Magnétiseur Naturopathe
Get Adobe Flash player

Calculs biliaires – signes & symptĂ´mes

Signes et symptômes de la présence de calculs biliaires dans le foie et dans vésicule biliaire
La peau

Le mauvais fonctionnement d’une partie du corps se montre au niveau de la peau sous forme de dĂ©fauts cutanĂ©s, de dĂ©colorations ou de modification telles qu’une peau sèche ou grasse, ridĂ©e, flĂ©trie…

Les calculs biliaires mènent aux troubles circulatoires, ce qui rĂ©duit l’approvisionnement en substances nutritives de la peau, entrave l’Ă©limination des dĂ©chets cutanĂ©s, empĂŞche l’Ă©piderme de se dĂ©velopper sainement et trouble le renouvellement normal des cellules cutanĂ©es.

  • des taches noires et des plaques brunes (dĂ©pĂ´ts de dĂ©chets acides), sur le cĂ´tĂ© droit ou gauche du front, entre les sourcils ou sous les yeux, au-dessus de l’Ă©paule droite, entre les omoplates
  • taches hĂ©patiques sur le dos des mains et les avant-bras, Ă  l’intersection du pouce et de l’index
  • rides horizontales à travers le haut du nez, signes de dĂ©sordres pancrĂ©atiques, voire pancrĂ©atites ou diabète
  • couleur verte ou sombre sur les tempes, signes de dĂ©pĂ´ts biliaires diminuant l’activitĂ© du foie, de la vĂ©sicule biliaire, du pancrĂ©as, de la rate – couleur verte ou bleue sur les 2 cĂ´tĂ©s en haut du nez, signe d’une mauvais fonctionnement de la rate – ligne horizontale en haut du nez, signe d’une faiblesse du pancrĂ©as
  • peau huileuse sur le front, signe du mauvais fonctionnement foie en raison de calculs biliaires – couleur jaune de la peau indiquant des troubles biliaires du foie et de la vĂ©sicule biliaire, une faiblesse du pancrĂ©as, des reins et des organes excrĂ©teurs
  • perte de cheveux au milieu de la tĂŞte, indiquant la congestion du foie, du coeur, de l’intestin grĂŞle, du pancrĂ©as et des organes reproducteurs.
Le nez
  • durcissement et Ă©paississement de la pointe du nez, signe d’une faiblesse chronique du foie, rĂ©sultant Ă  un durcissement des artères, d’accumulation de graisse autour du coeur, du foie, de la rate, des glandes rĂ©nales et de la prostate. L’agrandissement excessif des vaisseaux sanguins peut mener Ă  une crise cardiaque ou une crise d’apoplexie
  • nez constamment rouge, indiquant des troubles cardiaques, avec une tendance Ă  l’hypertension – un nez violet, indicateur d’hypotension. La cause en est un dĂ©sĂ©quilibre du foie, des fonctions digestives et des reins
  • bout du nez fendu ou renforcement sur le bout du nez, signe d’un battement irrĂ©gulier du coeur ou des fibrillations
Les yeux
  • cernes lĂ©gèrement jaunâtres sous les yeux, indiquant l’excès d’activitĂ© du foie et de la vĂ©sicule biliaire – cernes de couleur plus sombre, ou mĂŞme noire, rĂ©sultent quand les reins, la vessie et les organes reproducteurs sont surmenĂ©s Ă  cause de troubles prolongĂ©s du système digestif – couleur grisâtre et pâle se manifeste si les reins et les poumons fonctionnent mal en raison d’un mauvais drainage lymphatique de ces organes, ainsi que le système endocrinien
  • cernes gonflĂ©s sous les yeux, en raison de la congestion des organes digestifs et excrĂ©teurs, qui se rĂ©percute sur le drainage lymphatique de la tĂŞte. En cas de chronicitĂ©, cela indique la prĂ©sence d’inflammations, de kystes, de tumeurs dans la vessie, dans les ovaires, dans les trompes de Fallope, dans l’utĂ©rus ou la prostate
  • nuages blanc couvrant le centre de l’oeil, composĂ© de particules de mucus, de particules de protĂ©ines dĂ©gĂ©nĂ©rĂ©es. Cela indique le dĂ©veloppement de cataractes causĂ©es par un mauvais fonctionnement du foie et du système digestif.
  • rougeur constante dans le blanc de l’oeil, causĂ©e par des capillaires protubĂ©rants, ce qui indique des troubles des fonctions circulatoires et respiratoires – petites tâches de mucus blanc/jaune dans le blanc de l’oeil, signes de l’accumulation anormale de substances graisseuses (calculs bilaiaires dans le foie et la vĂ©sicule biliaire) – tendance  Ă  dĂ©velopper des kystes et des tumeurs.
  • Ă©paisse ligne blanche couvrant la pĂ©riphĂ©rie de l’iris, particulièrement dans la partie infĂ©rieure, indiquant l’accumulation de cholestĂ©rol dans le système circulatoire, la rĂ©tention de graisses dans le système lymphatique
  • perte de lustre et de brillance des yeux, indiquant l’occlusion du foie et des reins, en incapacitĂ© de filtrer convenablement le sang. Le sang “sale” Ă©paissi par la surcharge de toxines, de dĂ©chets, circule lentement, rĂ©duit l’approvisionnement en oxygène et en substances nutritives des cellules et des organes, y compris les yeux. Les cellules des yeux et du cerveau sont touchĂ©s en particulier, car le sang doit couler contre la gravitĂ© pour les atteindre. Les troubles de la vision sont le rĂ©sultat direct ou indirect d’une capacitĂ© rĂ©duite de nettoyage du sang par le foie et les reins.
La langue, la bouche, les lèvres et les dents
  • langue chargĂ©e d’un mucus jaune/blanc, surtout sur la partie arrière, indiquant un dĂ©sĂ©quilibre dans la sĂ©crĂ©tion de la bile. Les rĂ©sidus toxiques de nourriture non digĂ©rĂ©e et fermentĂ©e ou putrĂ©fiĂ©e traĂ®nent dans les intestins, bloquant le flux lymphatique dans le canal thoracique et empĂŞchant l’Ă©limination des toxines et des microbes de la gorge et de la bouche
  • impressions dentaires sur les cĂ´tĂ©s de la langue, souvent accompagnĂ©es de mucus blanc sur la langue, indiquant une faiblesse digestive et une absorption inadĂ©quate des Ă©lĂ©ments nutritifs par l’intestin grĂŞle
  • boutons sur la langue, indiquant une mauvaise digestion, de fermentation, de putrĂ©faction alimentaire dans les intestins
  • fissures dans la langue, signes de troubles du cĂ´lon, d’une nourriture insuffisamment mĂ©langĂ©e Ă  la bile, permettant aux acides toxiques de blesser et d’irriter les parois du cĂ´lon
  • irritation rĂ©pĂ©tĂ©e de la muqueuse de la gorge et la bouche, provoquĂ©e par la rĂ©gurgitation de bile dans l’estomac, inflammant son revĂŞtement et produisant un excès de mucus remontant par l’oesophage. Ceci peut causer un mauvais goĂ»t (amer) dans la bouche et des raclements frĂ©quents de la gorge et mĂŞme des quintes de toux. Sans goĂ»t amer est le signe d’aliments non digĂ©rĂ©s dont les toxines sont neutralisĂ©es par le mucus.
  • mauvaise halène et rots frĂ©quents, indiquant la prĂ©sence de nourriture non digĂ©rĂ©e, fermentĂ©e ou putrĂ©fiĂ©e dans l’estomac et/ou les intestins. Les bactĂ©ries qui prolifèrent sur ces dĂ©chets, produisent des gaz, parfois toxiques provoquant une mauvaise halène.
  • croĂ»tes dans les coins de la bouche, indiquant la prĂ©sence d’ulcères duodĂ©naux causĂ©s par la rĂ©gurgitation de bile dans l’estomac. Des ulcères dans les diverses parties de la bouche ou de la langue indiquent une inflammation ou une ulcĂ©ration dans les parties correspondantes de l’estomac ou des intestins. Un ulcère de la bouche sur les parties extĂ©rieures de la lèvre infĂ©rieure indique la prĂ©sence de lĂ©sions ulcĂ©reuses dans le gros intestin. Un herpès sur la lèvre correspond Ă  une inflammation et Ă  une ulcĂ©ration de la paroi intestinale.
  • taches noires sur les lèvres, dues Ă  des obstructions dans le foie, la vĂ©sicule biliaire et les reins, rĂ©sultant de la stagnation de la circulation du sang et du drainage lymphatique. Si la couleur des lèvres est rougeâtre (foncĂ©) ou violette, ceci indique une faiblesse du coeur, des poumons et des fonctions respiratoires
  • lèvres grossies ou Ă©paissies, signes de troubles intestinaux. Si la lèvre infĂ©rieure est grossie, le cĂ´lon souffre de constipation, de diarrhĂ©e ou des deux, en alternance. Des gaz toxiques sont formĂ©s Ă  cause d’aliments incorrectement digĂ©rĂ©es, cela engendre un gonflement abdominal. Une lèvre supĂ©rieure grossie ou Ă©paisse indique des problèmes d’estomac, crises de foie accompagnĂ©e de “brĂ»lures d’estomac”. (p 93)