Magnétiseur Naturopathe
Get Adobe Flash player

Médecine Alternative

1 2 3 46

HE Ciste ladanifère chémotype II

.

Indications (VT +) :

  • Maladies infantiles : varicelle, rougeole, scarlatine, coqueluche ++
  • Maladies virales, et auto-immunes, rectocolite hémorragique, polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaques +++
  • Artérite +++, hémorragie +++
  • Dystonie neurovégétative ++

Contre-indications : Aucune connue (éviter la voie orale)

[wptab name=’Description’]Famille des Cistacées

Les cistes sont des arbrisseaux dicotylédones poussant le plus souvent sur le pourtour méditeranéen. Ils adorent en effet les sols secs (généralement siliceux mais aussi calcaires) et ensoleillés. De plus ils sont pyrophytes, ayant la particularité de se régénérer facilement et même de se multiplier après les incendies. Autant dire que les maquis ou les garrigues méditerranéens, si souvent touchés par les feux de forêts, sont tapissés de cistaies qui fleurissent entre le printemps et l’été (avril-juin).

[/wptab]
[wptab name=’Composition’]Parties utilisées : Rameau & feuilles

  • Composants semblables à ceux de l’autre chémotype, mais avec prédominance des composants à poids moléculaires plus élevés au détriment de l’alpha-pinène.

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Anti-infectieuse, antivirale +++, antibactérienne
  • Antihémorragique puissante, cicatrisante
  • Antiartéritique +++
  • Neurotonique, régulatrice neurovégétative (action sur le parasympathique) ++

[/wptab]
[end_wptabset skin=”pepper_grinder” location=”top” width=”400 px” onhover=”1″ ]

João de Deus

João Teixeira de Faria
(aussi appelé João de Deus, Jean de Dieu), né le 24 juin 1942 à Cachoeira de Goiás (Goiás), est un guérisseur, « chirurgien psychique » et médium brésilien.

À l’âge de 16 ans, João se rend régulièrement au « Centre de rédemption spirituelle » local où il dit avoir, pour la première fois, prêté son corps à une entité spirituelle qui guérirait les malades.

Il aurait, depuis, sans formation médicale, reçu 15 millions de personnes durant les 40 dernières années dans son centre appelé «la Casa».

Les «patients» se présentent à lui, et se voient prescrire une méditation de groupe dans une pièce adjacente, la prise d’herbes ou une opération chirurgicale dite visible ou invisible qu’il fait lui-même sur le champ.

Joao de Deus officie depuis 35 ans à Abadiania, dont l’économie tourne autour du centre du médium.  Il soigne gratuitement. Ses gains, assure la direction du centre, viennent de dons, de la vente de remèdes naturels et d’eau purifiée.

autre lien pour Abadania : http://www.joaodedeusabadiania.com/

Joao de Deus, le médium brésilien qui opère sans asepsie et soigne des milliers de malades – Le Point.fr

“Je vais te soigner”, dit-il à une jeune femme. Le médium en transe lui saisit la plante des pieds et y insère une aiguille de quatre centimètres.
“Tu vas avoir mal, ne regarde pas”, lui dit-il alors qu’il enfonce l’aiguille plusieurs fois. Elle semble ne rien sentir et quand c’est terminé, le médium de près de soixante dix ans, presque analphabète, ébauche un grand sourire. Emue, elle affirme qu’elle est guérie d’un mal chronique que les médecins n’arrivaient pas à traiter.

Ce guérisseur affirme incorporer des esprits quand il est en transe. Il diagnostique des maladies, prescrit des traitements et réalise des opérations, parfois avec les mains, d’autres fois des bistouris…

“Depuis l’âge de huit ans, Dieu m’a transmis cette énergie. Je ne soigne pas, c’est Dieu qui soigne

Cerfeuil

Famille des Apiaceae

Indications
  • Scrobut
  • Goutte, rhumatisme
  • Lithiase rénale
  • Hépathisme
  • Ictère
  • Engorgements lymphatiques
  • Bronchites, affections pulmonaires chroniques
  • Asthme humide
  • Laryngite
  • Hydropisie, oedème
  • Etats cancéreux
  • Dermatoses, prurits
  • Cancers externes
  • Hémorroïde
  • Blépharite
  • Affections oculaires
  • Soins du visage

[wptab name=’Constituants’]

Vitamines, fer, essence, un principe oestrogène

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Stimulant
  • Dépuratif
  • Diurétique
  • Apéritif
  • Stomachique
  • Cholagogue
  • Laxatif
  • Antiseptique respiratoire, anticancer : Ecole de salerne
  • Anti-ophtalmique
  • Antilaiteux
  • Résolutif

[/wptab]
[wptab name=’Mode d emploi’]

En user largement dans les hors-d’oeuvre, les potages, les salades. Infusion : 1 poignée par litre d’eau. Infuser dix minutes. Trois tasses par jour.

Bouillon aux herbes (constipation opinâtre et oligurie) : 1 poignée de cerfeuil, 1 d’oseille, 1 poirée, 1 de laitue, dans un litre d’eau. Faire cuire et ajouter 2 g de sel de cuisine et un peu de beurre frais. Recommandé pour les diètes hydriques. Calmant de la soif.

Le jus préparé avec cerfeuil, chicorée sauvage, laitue et pissenlit à parties égales sera donné à la dose de 100-120 g contre les coliques hépatiques.

Suc : 60 à 80 g par jour (hydropisie).

Jus de cerfeuil frais : 2 gouttes dans chaque oeil, trois fois par jour, contre les ophtalmies tenaces.

Infusion : 1 poignée par litre d’eau, en compresses dans les affections oculaires, en abulitions pour peaux grasses ou ridées (retarde également l’apparition des rides), en gargarismes contre les ulcérations de la gorge.

En cataplasme: contre les hémorroïdes, sur les plaies cancéreuse. Chez les nourrices, sur les seins, pour faire tarir la lactation.

Contre les contusions, engelures, plaies atones, ulcères.

Feuilles froissées, frottées sur des piqures d’insectes, en calment la douleur et neutralisent les réactions.

 

[/wptab]
[end_wptabset skin=”pepper_grinder” location=”top” width=”400 px” onhover=”1″ ]

Céleri

Famille des Apiaceae

C’est l’ache cultivée (ache : apium graveolens)

Indications
  • Inappétence
  • Digestions lentes
  • Asthénie, surmenage, convalescences, insuffisance surrénale
  • Nervosisme
  • Déminéralisation (tuberculose)
  • Scrofulose
  • Impuissance
  • Fièvres intermittentes
  • Rhumatismes, goutte
  • Lithiase urinaire, coliques néphrétiques
  • Affections pulmonaires
  • Hépatisme, ictère
  • Obésité pléthore
  • Plaies, ulcères, cancers, angines, engelures

[wptab name=’Constituants’]

Vitamines A, B, C; minéraux et métalloïdes : magnésium, manganèse, fer, iode, cuivre, sodium, potassium, calcium, phosphore; une essence (anhydride sédanonique), choline, tyrosine, acide glutamique, …

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Apéritif
  • Stomachique
  • Tonique nervin et général
  • Stimulant des surrénales
  • Réminéralisant
  • Rafraîchissant
  • Antiscorbutique
  • Dépuratif, régénérateur sanguin
  • Antipaludéen
  • Diurétique
  • Antirhumatismal
  • Draineur pulmonaire et hépatique
  • Antiseptique
  • Amaigrissant
  • Cicatrisant

[/wptab]
[wptab name=’Mode d emploi’]

Cru en salade, votre céleri rémoulade vous attirera des compliments si vous incluez 1/4 de pomme pour 3/4 de céleri. Dans les potages. Jus de céleri en branches : un demi-verre par jour pendant quinze à vingt jours, pour cures intensives (rhumatisme) ; 200 g par jour en trois fois, dans l’intervalle des accès palustres. Bouillon (ou décoction) de feuille : 30 g par litre, ou de rave : 50 g par litre.

Jus (cicatrisant) en lotions ou compresses sur les plaies, ulcères, cancers, en gargarismes et lavages de bouche, contre les-ulcérations de la bouche, angines, extinction de voix.

Contre les engelures, décoction des tiges, ou rave, ou épluchures de rave à 250 g par litre d’eau. Bouillir 1 heure. Bains de pieds de dix minutes aussi chauds que possible, trois fois par jour. Essuyer et protéger de l’air. Nous avons eu l’occasion de constater à plusieurs reprises l’efficacité de ce traitement, ce que m’ont confirmé divers correspondants.

[/wptab]
[end_wptabset skin=”pepper_grinder” location=”top” width=”400 px” onhover=”1″ ]

Asperge

Famille des Liliaceae

Originairaire du Sud de l’Europe, l’asperge sauvage pousse spontanément dans diverses régions de France (Rhône, Sud de la loire par ex.). Variété cultivées : asperge d’Argenteuil, asperges vertes, blanche à pointe violette,…. Elle était déjà cultivée chez les Grecs et les Romains.

Indications
  • Asthénies physique et intellectuelle, convalescences
  • Anémie
  • Déminéralisation
  • Insuffisance hépatique et rénale
  • Lithiase urinaire
  • Arthritisme, goutte, rhumatismes
  • Bronchites chroniques
  • Dermatose (certains eczémas)
  • Viscosité sanguine
  • Palpitations
  • Diabète

[wptab name=’Constituants’]

Eau (90-95 %) – glucides (1,70 à 3,50 %) – lipides (0,10 à 0,15 %) – protides (1,60 à 1,90 %) – cellulose (0,65 à 0,70 %) – Vitamine A, B1, B2, acide folique, C – manganèse, fer, phosphore, potassium, chaux, cuivre, fluor, brome, iode, … asparagine, méthyl-mercaptan (qui donne aux urines leur odeur caractéristique), …

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Dépuratif
  • Diurétique
  • Draineur hépatique et rénale, de l’intestin, des poumons et de la peau
  • Reminéralisant
  • Fluidifiant sanguin
  • Calmant de l’éréthisme cardiaque
  • Entraîne une diminution de la glycosurie
  • Laxatif

[/wptab]
[wptab name=’Mode d emploi’]

Comme beaucoup de légumes : à l’état cru, râpée dans les fors-d’oeuvre ou sous forme de jus.

[/wptab]
[end_wptabset skin=”pepper_grinder” location=”top” width=”400 px” onhover=”1″ ]

Artichaut

Famille des Asteraceae

Originaire des Carthages et des régions méditerannéenes, fut développé par les horticulteurs de la jeune Renaissance italienne et introduit en France, par les guerres d’Italie.

Actuellement, ce légume croît dans presque toutes les contrées d’Europe. Les plus gros artichauts proviennent de Bretagne, cette région en produisant environ 90 000 tonnes par an; il existe également des variétés dites de Laon, de Niort, de Provence.

Indications
  • Asthénie, surmenage
  • Croissance
  • Congestion et insuffisance hépatiques, insuffisance rénale, oligurie,lithiase
  • Rhumatisme, goutte, arthritisme
  • Intoxications
  • Infections intestinales

Comme la plupart des légumes cultivés industriellement, les artichauts sont généralement aspergés de toxiques. Lorsqu’il pleut, ces poisons sont entraînés mais en période de sécheresse, on a pu signaler des malaises plus ou moins importants chez les consommateurs. Il sera donc toujours indiqué de laver les artichauts a grande eau avant de les faire cuire, ou de les choisir biologique.

[wptab name=’Constituants’]

3 à 3,15 % de protides, 0,10 à 0,30 % de lipides, 11 à 15,50 % de sucres (constitués en majorité par de l’inuline, donc autorisé aux diabétiques), 82 % d’eau. Manganèse, phosphore, fer, 300 UI de vitamine A, 120 gammas de vitamine B1, 30 gammas de vitamine B2, 10 mg de vitamine C, pour 100 gr, diastases. ( 100 grammes d’artichaut fournissent 50 à 75 calories environ)

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Très digestible, surtout lorqu’il est consommé cru
  • Energétique et constructeur
  • Stimulant
  • Apéritif
  • Tonique hépatique (cholagogue)
  • Tonicardiaque
  • Dépuratif sanguin
  • Antitoxique
  • Diurétique (favorise l’élimination de l’urée, du cholestérol en excès et de l’acide urique)
  • Entrave la sécrétion lactée des nourrices.

[/wptab]
[wptab name=’Mode d emploi’]

  • L’eau de cuisson des arichauts, très riche en sels minéraux, devra être utilisée dans les potages sauf pour les arthritiques, les goutteux et en cas d’affection urinaires (sans doute à cause de sa concentration, car c’est un excellent draineur du foie et de la vésicule biliaire: travaux d’H. Leclerc, J. Brel, L. Tixier, M.Eck, Chabrol).
  • Les jeunes artichauts consommés crus sont indiqués dans les diarrhées chroniques.
  • La racine de l’artichaut est diurétique (en décoction dans du vin blanc) : contre les rhumatismes, goutte, gravelle, hydropisie, également ictère.
  • La feuille d’artichaut (et non la bractée que l’on consomme aux repas), dont les extraits font parties d’innombrables médications pharmaceutiques, possède d’importantes propriétés, notamment des points de vue circulatoire et sanguin, hépatique et rénal (cf. Phytothérapie).

[/wptab]
[end_wptabset skin=”pepper_grinder” location=”top” width=”400 px” onhover=”1″ ]

Haricot vert

Légumineuse (papilianacée)

Indications
  • Convalescences, croissance, surmenage
  • Lithiase rénale
  • Oliguries
  • Albuminurie
  • Rhumatisme, goutte
  • Diabète
  • Carences

A. Brissemoret étudia les propriétés tonicardiaques de l’inosite contenue dans les fils du haricot vert. H. Leclerc prescrivait l’alcoolature à la dose de 70 à 120 gouttes par jour, en quatre fois, dans l’intervalle des cures digitaliques ou de strophantus.

Il y a quelques années, un laboratoire renommé z commercialisé un produit extrait du haricot vert ayant le pouvoir de s’opposer aux chutes de globules blancs si souvent rencontréees en pratique médicale (surtout après l’administration de certains produits toxiques).

[wptab name=’Constituants’]

Vitamines A, B9 (folique), C, inosite surtout dans les “fils”, sels minéraux (phosphore, silice, calcium), chlorophylle, hydrates de carbone, oligo-élements (nickel, cuivre, cobalt)

[/wptab]
[wptab name=’Propriétés’]

  • Reconstituant, stimulant nerveux
  • Diurétique
  • Dépuratif
  • Anti-infectieux
  • Tonique hépatique et du pancréas

[/wptab]
[wptab name=’Mode d’emploi’]

  • Jus des gousses vertes : 1/2 verre par jour

[/wptab]
[end_wptabset skin=”pepper_grinder” location=”top” width=”400 px” onhover=”1″ ]

Autres Médecines Alternatives

Chromothérapie

Projection sur l’organe malade ou sur un point énergétique de rayons lumineux colorés censés stimuler le système immunitaire. Naturopathes, réflexologues et acupuncteurs y recourent. Non validée scientifiquement.

Gélothérapie

Des services hospitaliers de cancérologie pédiatrique utilisent la thérapie par le rire pour améliorer le moral des malades. Le rire agirait sur le système parasympathique, libérant des endorphines aux propriétés calmantes, stimulant le système immunitaire. Voir l’Ecole française du rire.

Hirudothérapie

Utilisation de sangsues pour améliorer le résultat esthétique après une opération et soulager l’ostéoarthrite. Efficacité reconnue.

Hydrothérapie

L’eau améliore la circulation sanguine, calme stress, douleurs rhumatismales, courbatures et contractures. Les effets des cures thermales ou des thalassothérapies sont reconnus. Remboursée si prescription médicale.

Hypnose

Contre les problèmes psychiques ou psychosomatiques et certaines addictions. Passer par l’Association française pour l’étude de l’hypnose médicale ou l’Institut Milton-Erickson de Paris.

Luminothérapie

Traite la dépression hivernale et les troubles de l’horloge biologique interne (décalage horaire…). L’exposition à une lumière blanche artificielle agit sur l’hypothalamus qui contrôle l’adaptation du corps à l’alternance jour-nuit. Soulagerait aussi la dépression non saisonnière des personnes âgées.

Micronutrition et nutrithérapie

Des conseils personnalisés d’alimentation pour prévenir ostéoporose, cancers et maladies cardio-vasculaires. Pratiquée par les médecins, diététiciens et kinésithérapeutes.

Médecine anthroposophique

Inclut diététique, massages, art-thérapie, phytothérapie, homéopathie et pharmacopée moderne. Faire appel à des médecins anthroposophiques inscrits au Conseil de l’ordre.

Lithothérapie déchélatrice

Des broyages de roches et de minéraux entiers contre rhumatismes, insuffisances rénales ou hépatiques, troubles vasculaires, diabète… S’adresser à un homéopathe.

Massages énergétiques

Massages thaïlandais, ayurvédiques, tui-na (proche de l’acupuncture), amma (à l’origine du shiatsu) pour apaiser troubles liés au stress (lombalgies…). Pas de diplôme officiel.

Organothérapie

Forme d’homéopathie qui utilise une fraction de l’organe sain d’un animal (porc) correspondant à l’organe malade du patient. Infections urinaires et vaginales, asthme, rhumatisme, troubles ORL, digestifs et du sommeil.

Reiki

D’origine japonaise, utilise l’imposition des mains pour insuffler une énergie qui aide à guérir, réduit stress et douleurs. Aucun résultat scientifique. Dérives sectaires.

Toucher énergétique

Prétend rééquilibrer les énergies vitales grâce à l’imposition des mains, l’utilisation d’un pendule, d’un cristal, d’huiles essentielles… Pas de formation officielle. Dérives sectaires.

Acupuncture

Vieille d’au moins cinq mille ans, l’acupuncture est une composante clé de la médecine traditionnelle chinoise.

Elle débarque en France dès le XIIe siècle.

L’acupuncture est basée sur une vision globale de l’être humain : une bonne santé passe par l’équilibre des forces du yin et du yang, conséquence d’une parfaite circulation de l’énergie vitale, le qi.

L’acupuncteur plante des aiguilles (2 000 points recensés) pour stimuler ou freiner la circulation du qi afin de rétablir l’équilibre entre le yin et le yang.

Ce qui prévient ou guérit différents maux.

Indications

Douleurs de la colonne vertébrale, rhumatismales, règles douloureuses, migraines, névralgies. Troubles fonctionnels : digestifs, respiratoires, sexuels, hormonaux. Problèmes de peau : eczéma, acné, psoriasis, mauvaise cicatrisation. Allergie, stress, angoisse, troubles du sommeil, troubles liés à l’arrêt du tabac. Préparation à l’accouchement et soins en post -partum (sages-femmes…).

Le point de vue de la Science

Le soulagement de la nausée et de la douleur a été confirmé cliniquement. Pour les autres maux, de multiples études positives existent, mais la science officielle hésite à les valider car elles n’ont pas été menées selon les critères scientifiques exigés (placebo et double aveugle).

Quel praticien

De préférence un professionnel (médecin, sage-femme, dentiste) qui possède le diplôme universitaire plutôt qu’un acupuncteur non diplômé. La liste des acupuncteurs diplômés est consultable sur différents sites : celui de l’Association française d’acupuncture (www.acupuncture-france.com) ou du Syndicat national des médecins-acupuncteurs de France (www.acumedsyn.org). De nombreux services hospitaliers utilisent l’acupuncture.

Effets indésirables

Peu nombreux et souvent bénins. Une recherche menée pour l’OMS à l’échelle mondiale ne recense que 193 événements négatifs sur quinze ans. En revanche, la formation d’hématomes légers est fréquente.

Contre-indications

Phobiques des aiguilles, femmes enceintes car certains points de stimulation sont contre-indiqués pendant la grossesse, enfants avant 4 ans (dans tous les cas le praticien doit être habitué à traiter les enfants).

Conseils

Avant toute séance d’acupuncture, il est primordial de faire poser un diagnostic par un médecin pour éviter de passer à côté d’une maladie que l’acupuncture seule ne saurait prendre en charge. Toujours vérifier que les aiguilles utilisées sont stériles et à usage unique.

Coût

50 à 80 euros la séance. Les séances sont remboursées en partie par l’assurance-maladie si elles sont pratiquées par un médecin conventionné.

EMDR

Conçue par la psychologue américaine Francine Shapiro à la fin des années 80, la thérapie EMDR (en français, mouvements oculaires de sensibilisation et de retraitement) traite les syndromes des stress post-traumatiques (viols, catastrophes naturelles…).

Le principe : il ne suffit pas de parler d’un traumatisme – même léger – pour le combattre.

Le praticien demande de raconter l’événement supposé être à l’origine de ses troubles, en alternant avec des séquences brèves de mouvements oculaires.

Simultanément, il déclenche des stimuli sonores et tactiles pour solliciter les hémisphères droit et gauche du cerveau de son patient.

Cette procédure remettrait en route le processus de traitement de l’information qui reclasserait ainsi le traumatisme dans le rayon ” souvenirs résolus “.

Indications

Troubles psychologiques et comportementaux (troubles phobiques et des stress post-traumatiques) déclenchés par un événement clairement identifié (accident, viol, bombardement, tremblement de terre…).

Point de vue de la Science

Difficile à tester, car il est impossible de pratiquer un EMDR placebo. Des études ont montré une certaine efficacité auprès de vétérans de la guerre du Vietnam et de femmes victimes de viol. La thérapie EMDR est reconnue depuis 2004 par l’Inserm et depuis 2007 par la Haute Autorité de santé.

Contre-indications

Personnes souffrant de psychoses graves, sujettes aux idées suicidaires ou atteintes de troubles cardiaques.

Effets indésirables

Ceux de toutes les psychothérapies : angoisses momentanées, réactions émotionnelles inhabituelles, cauchemars…

Quel praticien

Un psychologue clinicien, psychiatre, psychanalyste ou psychothérapeute possédant le titre officiel de praticien EMDR Europe qui garantit une formation délivrée par un formateur accrédité. Se reporter à l’annuaire de l’Association EMDR-France (www.emdr-france.org).

Conseils

Toujours faire appel à un thérapeute qualifié. Replonger dans un souvenir traumatique n’est pas sans risque.

Coût

Les honoraires des praticiens EMDR sont libres. De 80 à 100 euros la séance. Certaines mutuelles remboursent sous certaines conditions une partie des soins EMDR.

1 2 3 46